#Voie scolaire

BTSA Gestion Forestière

Lieu de la formation : ISETA à Poisy

Le BTSA est, dans nos secteurs professionnels, une voie pertinente permettant l’insertion rapide dans les métiers. Le BTSA est aussi un tremplin pour une poursuite d’étude, la majorité de nos étudiants continuent en Licence, en Master ou en Ecole d’ingénieur avec un solide bagage technique.

Il est ouvert à toutes les formations de niveau Bac y compris les Bac professionnels mais aussi aux étudiants ayant déjà une expérience en Université ou en classe préparatoire.

Formation par voie scolaire

Pré-requis

BTSA Gestion Forestière

Le BTSA Gestion Forestière en temps plein permet de mêler théorie et pratique afin d’apprendre à gérer une forêt : toutes les fonctions de la forêt sont abordées (rôle économique, rôle écologique, rôle social, rôle de protection contre les risques naturels.

Les étudiants réalisent des diagnostics et des inventaires pour mettre un place une gestion durable de la forêt et pour que celle-ci assure ses différentes fonctions en lien avec la volonté du propriétaire. Ils apprennent ainsi la diversité des métiers et des possibilités de gestion d’une forêt, de la mise en œuvre d’un chantier forestier à la détermination de sa biodiversité en passant par son adaptation au changement climatique. Conduite des chantiers forestiers, diagnostic pédologique ou botanique, réflexion éthique sur la sylviculture et planification à long terme, gestion de l’arbre en forêt et hors forêts, mise en vente et valorisation des bois, droit forestier et de l’environnement sont ainsi au programme et permettent de développer les compétences nécessaires à la multitude des réalités que recouvrent le métier de technicien forestier.

Les élèves de BTSA Gestion Forestière suivent des cours de diagnostic forestier (géologie, pédologie, climatologie, botanique, dendrométrie) afin d’être capable d’établir un état des lieux d’une forêt et de cartographie afin d’être capable de se situer et de traduire leurs observations sur informatique (SIG). Ils s’intéressent ensuite à la filière forêt bois et au territoire, apprenant aussi ce que l’on peut faire ou non dans un cadre légal. La sylviculture leur permet ensuite de décider d’une possible opération de gestion à mettre en œuvre ou au contraire de la mise en réserve de la forêt. L’exploitation forestière est aussi abordée puisque les étudiants apprennent à mettre en œuvre un chantier forestier, depuis le marquage et la vente des bois jusqu’à l’exploitation : ils ont vocation à encadrer ce chantier et à l’organiser dans un soucis de respect de l’écosystème forestier et de respect de la sécurité.

Le travail à l’extérieur comme en bureau, l’autonomie, le sens de l’organisation et le sens du contact sont des qualités requises pour accompagner et conseiller au mieux les propriétaires. En contrepartie, le technicien bénéficie d’une grande liberté, travaille dans un cadre naturel, est à près de 75% sur le terrain, a un métier qui fait sens en gérant des arbres dont certains ont plusieurs siècles et à la possibilité d’orienter son activité selon les organismes et sa volonté (conseil auprès des propriétaires, achat de bois, gestion et préservation d’un espace naturel, sylvothérapie…).

Des cours généraux : pour atteindre un niveau de technicien, des cours généraux font aussi partie de la formation : ils s’appuient cependant sur une logique professionnelle et sont en lien avec le domaine. Ainsi, les étudiants suivent encore des cours d’anglais, de communication, d’économie générale, de statistiques, d’informatique et de sport.  

 

À la fin de sa formation, le technicien forestier peut occuper des fonctions telles que :

  • Gestionnaire d’un massif forestier, (à l’ONF en forêt publique ou en coopérative ou à son compte en forêt privée)
  • Agent de développement et d’animation auprès de propriétaires, (au sein du Centre National de la Propriété Forestière, de la chambre d’agriculture ou d’une intercommunalité)
  • Technicien d’études ou de recherche,
  • Responsable de l’approvisionnement pour une unité de transformation du bois,
  • Chef d’entreprise de travaux ou d’exploitation forestière.
  • Gestionnaire d’espace naturel forestier (réserve, parc national…)
  • Chargé d’animation au niveau territorial sur le développement de la filière forêt bois (dans une collectivité territoriale…

Les problématiques, nombreuses aujourd’hui en forêt (changement climatique, valorisation d’un matériau renouvelable, nécessaire protection de la biodiversité, besoins sociaux en augmentation), font que les emplois sont nombreux, diversifiés et d’avenir… Chacun peut trouver sa place dans la filière selon ses intérêts.

Retrouvez la liste des stages, voyages d’étude et projets concrets réalisés durant cette formation.

Programme

Enseignement général

  • Organisation économique, sociale et juridique 
  • Techniques d’expression, de communication, d’animation et de documentation
  • Langue vivante 
  • Éducation physique et sportive

Modules d’Initiative Locale (MIL)

Les MIL. ont été choisis à l’ISETA dans l’optique d’une meilleure insertion professionnelle et de la découverte des spécificités du territoire.

  • Système d’Information Géographique
  • Gestion patrimoniale des forêts de montagne

Enseignements professionnels

  • Traitement des données
  • Technologies de l’information et du multimédia
  • Diagnostics forestiers
  • Politique forestière, acteurs et territoires
  • Interventions de gestion durable en forêt ou autres espaces boisés
  • Mobilisation et valorisation du bois
  • Planification forestière

Voyages d’étude

Prévu au référentiel, ils permettent en France ou/et à l’étranger de découvrir d’autres forêts, d’autres pratiques et d’aller à la rencontre des organismes et des professionnels de la forêt. Deux à trois voyages sont organisés sur les 2 ans.

Pour retrouver la liste des voyages d’étude déjà effectués : ici

96%, de taux de réussite en 2020 mais il faut surtout noter une bonne insertion des étudiants en poursuite d’étude (80% des étudiants vont au moins jusqu’à bac + 3) et ensuite dans le milieu professionnel.

Poursuite d'études (3)

Modalités d'inscription

  1. Être inscrit ou titulaire d’un bac
  2. Passer par la plateforme « parcoursup »

Poursuite d'étude

  1. BTSA TC Produits de la Filière Forêt Bois (en 1 an)
  2. BTSA Gestion et Protection de la Nature (en 1 an)
  3. Spécialisation sur les S.I.G à l’EPTEGE (Toulouse) ou à la MFR de Javols
  4. Préparation au concours des écoles d’ingénieurs (Ecole Supérieure du Bois, Agroparitech, Ecole Nationale Supérieur des Technologies et Industries du Bois…)
  5. Licences professionnelles et universitaires (aménagement du territoire…) puis Master
  6.  Écoles d’ingénieurs (ISARA…)

Les actualités du BTSA Gestion Forestière

0 +
Étudiants diplômés
0 h
sur 2 ans
0 %
de taux de réussite

Les anciens du BTSA Gestion Forestière

BTS Gestion Forestière voie scolaire

Loïck Carette, 45ème promotion du BTSA GF et BTSA TC

BTS Gestion Forestière voie scolaire

Le plaisir toujours de recevoir les anciens

BTS Gestion Forestière voie scolaire

Témoignage de Quentin Ligneau 46ème promo du BTSA Gestion Forestière

BTS Gestion Forestière voie scolaire

Témoignage de Simon Garcin, ancien étudiant de BTSA GF

BTS Gestion Forestière voie scolaire

Un étudiant de l'ISETA au Québec !

BTS Gestion Forestière voie scolaire

Un ancien étudiant raconte son expérience en forêt guyanaise

BTS Gestion Forestière voie scolaire

Lilian, ancien élève en BTSA Gestion forestière

BTS Gestion Forestière voie scolaire

Témoignage de Gaëtan Bach

BTS Gestion Forestière voie scolaire

Théo MOREL - Filière Forêt

BTS Gestion Forestière voie scolaire

Allan CHENEVAL - Filière Forêt

BTS Gestion Forestière voie scolaire

Rémi BLANCHET - Filière Forêt

BTS Gestion Forestière voie scolaire

Laura GARIN - Filière Forêt

Découvrez notre Foire aux questions spéciale Enseignement Supérieur POISY