Stage de 2 mois à Asters (H/F)

Stage de 2 mois à Asters (H/F)

Offre de stage

Stage Aster

Les Conservatoire Botanique National Alpin et Asters – Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie proposent un stage de 2 mois.

Contexte

Le Conservatoire Botanique National Alpin est un organisme public dédié à la connaissance et la préservation de la flore et des végétations des Alpes françaises et de leurs piémonts. Le territoire d’intervention est centré sur la zone alpine française. Il couvre 7 départements à travers les régions de Rhône-Alpes et de PACA : l’Ain (01), les Alpes-de-Haute-Provence (04), les Hautes-Alpes (05), la Drôme (26), l’Isère (38), la Savoie (73), la Haute-Savoie (74).

Asters – Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie est une association dont les missions sont de connaître, de protéger, de partager et de mettre en valeur le patrimoine naturel de Haute-Savoie. Asters gère plus de 70 sites, dont 9 réserves naturelles.

Asters/CEN74 et le CBNA proposent un stage de 2 mois, co-encadré par les deux institutions.

La Littorelle à une fleur (Littorella uniflora (L.) Asch.) est une espèce des communautés amphibies des bordures de lacs et étangs. C’est une espèce assez rare en région Rhône-Alpes, en régression, très sensible à la dégradation de la qualité des eaux. Sur le territoire d’agrément du CBNA, l’espèce est présente en Haute-Savoie (bord du Léman), dans l’Ain (Dombes) ainsi qu’en Isère (Bas Dauphiné et Chambaran). Sur les bords du Léman, il ne subsiste qu’une station naturelle de la Littorelle à une fleur, l’espèce a fait l’objet d’une réintroduction en Suisse et d’un renforcement de population en France.

L’objectif de ce stage est de refaire le point sur les populations de cette espèce, suite à un premier travail de synthèse (Krause, 2004) ainsi que sur les retours d’expérience des travaux de restauration et de réintroduction menés en France et à l’étranger, afin d’identifier les facteurs de réussite des réintroductions et renforcements de populations.

Missions
  •  Revue bibliographique sur l’espèce (biologie, génétique, conservation) et sur les retours d’expérience des travaux de restauration et de réintroduction menés en France et à l’étranger.
  •  Participer au suivi des stations.
  •  Recherche de nouveaux sites de réintroduction.
  •  Rédaction d’un rapport.
  •  Liens étroits avec Thonon Agglo ainsi que les autres partenaires impliqués dans cette étude : Conservatoire et Jardin Botaniques de Genève, Département de la Haute-Savoie, DDT74, Conservatoire du Littoral, Cantons de Genève, Vaud et Valais, Conservatoire d’Espaces Naturels Rhône-Alpes et Isère, etc.
  •  Possibilité de participer à d’autres missions sur le terrain avec les co-encadrants (inventaires botaniques, suivis d’espèce et bilans stationnels, suivis de revégétalisation, etc.)